Audition

Chers lecteurs, ne vous en faites pas, je ne compte pas vous partager mes impressions sur le film de Luc Picard. Le film en question, est un film japonais sorti en 1999, appelé: Audition de Takashi Miike (ichi the killer).

Je ne sais pas trop par où commencer avec cet article et pour ceux qui ont déjà visionné le film, vous devez surement me comprendre.

« Un producteur de film dont l’épouse est morte il y a sept ans, accepte sous les conseils d’un ami réalisateur d’assister à un casting pour dénicher une nouvelle actrice. Il est profondément attiré par une jeune femme qui va l’attirer dans une horrible et sanglante spirale.»

Source: wikipédia.com

Image

Avant toute chose, mes explications sont longues mais nécessaires.  Ne vous en faites pas, je ne vous dirai aucun «punchs». Je crois simplement que ces petites explications sont de mises, si vous voulez comprendre un minimum ce film assez compliqué.

Durant les 90 premières minutes, on a l’impression qu’il ne se passe rien mais il faut faire bien attention: les explications résident en partie dans ces 90 minutes.

Comprenez une chose en écoutant ce film: ce que vous voyez n’est pas nécessairement la réalité, ce ne sont que des interprétations!  On balance toujours entre réalité ou cauchemar, la femme( Asami) est-elle un ange ou un vrai démon?

L’homme( Aoyama) se sent coupable de vouloir une autre femme dans sa vie, parce que son ancienne conjointe est décédée. Dans le film, ce qui nous est suggéré c’est un peu le reflet de toute sa culpabilité, ces désirs, ces peurs et ces pulsions.

Image

Les visions d’horreurs que nous apercevons, concernant la vie d’Asami sont-elles réelles ?Précisons qu’ Aoyama a toujours bu pendant qu’il a ces visions… Le film torture notre psychologique sans arrêt!

Il y a des tonnes et des tonnes de métaphores dans ce film, en fait il joue en grande partie la dessus!

Il y a aussi le coté sexiste du film qui passe par plusieurs sous-entendus et par l’audition en elle-même, pour trouver une femme parfaite. Parlant de femme parfaite, la vraie Asami nous ne la voyons pratiquement jamais, j’en suis persuadé et c’est justement parce que dès le tout début, il l’imagine d’une manière bien précise, il projette sur elle la femme parfaite qu’il désire…

Comprenez bien une chose, dès le départ, Aoyama suggère qu’il veut une femme, douce, bonne, timide, pure, docile, etc. L’Asami qu’il s’imagine, qu’il désire est comme ça au départ. Mais suite à certaines explications ( des blessures), sa vision d’Asami, change. En effet, l’Asami qu’il s’imaginait commence à changer, elle devient moins pure ( entoucas je crois).

La majorité des scènes que vous voyez tout au long du film ne sont que de pures interprétations  d’Aoyama,on veux nous mélanger, nous troubler, nous faire douter. Tout est suggestion dans ce film!!! Si vous comptez l’écouter, dites vous que le sac qu’on aperçois dans l’appartement d’Asami ne contient pas nécessairement ce que vous penser! Dites vous qu’il renferme en quelque sorte les émotions d’Aoyama face à Asami (je pense) et regardez les changements reliés à ce sac ( comment il bouge et tout)!

Au cours du film, on nous montre à trois reprises leurs conversations. La première est teintée de comment Aoyama souhaite voire Asami. À la toute fin, on entend enfin les vraies conversations qu’ils ont eu ensemble, ce qu’Asami a révéler à Aoyama au cours de leurs rencontres!

La finale, je l’ai trouvée très dure à supporter : elle est très gore mais très intime aussi, ce qui pour ma part rajoute de l’intensité…

Pour être sincère, je ne sais pas à qui conseiller ce film. Personnellement j’ai adorée, parce que j’adore ce genre de film complexe, avec des métaphores, des suppositions, etc. J’aime les films qui font marcher mon esprit et qui me sortent de ma zone de confort.

Audition, une fois qu’on en comprend les principaux éléments est un film MERVEILLEUX. C’est poétique, merveilleusement joué, la musique à certains segments est sublime, le décor et les éléments nous révèlent un tas de choses.

Audition est un film parfait dans toute sa complexité, même très complexe, nous pouvons nous l’avouer. Ceux qui l’écouterons n’en sortirons pas indemne mentalement, j’en suis certaine.

Bon visionnement!

Emma

Image

Advertisements

15 thoughts on “Audition

  1. En tout cas, après une bonne description, ça donne envie de le visionner. C’est définitivement un film que j’ajoute à ma liste « À écouter » avec VHS et Human Centiped. Merci!

    1. Hey merci pour ton commentaire ! J’étais un peu incertaine face à ma description, vu la complexité du film mais je suis vraiment contente que ça t’ai donné le goût de le visionner! Redonne moi en des nouvelles, je serais contente! 🙂

  2. J’ai vu le film, mais à vrai dire, j’ai pas aimer. J’ai essayer de garder un autre film du réalisateur…Ichi the killer. Je l’ai même pas regarder au complet aha.

    J’ai du essayer de regarder comme 25 films d’horreurs japonais(leurs fameux films de fantômes) et j’aime vraiment pas. Même quand c’est hyper violent, je m’ennuie. J’ai l’impression que l’action se passe à des milliers de kilomètres, comme quand on regarde à travers des jumelles mais du mauvais côté des lentilles. Y a oldboy que j’ai vu à Radio-Canada, que j’ai apprécier un peu. Je l’ai vu au complet.

    Ça donne l’impression que j’aime juste les films américains mais j’aime aussi beaucoup les films d’Angleterre. Comme The descent, Eden Lake, etch.

    1. Les films japonais ont un rythme bien particulier qu’on aime ou pas! Ce que j’aime c’est particulièrement ces différences culturelles, qui sont très visibles dans les films d’horreur tant qu’à moi (encore plus que dans tout autre genre)! Quelqu’un m’a parlé de Visitor Q de Takashi Miike aussi, l’as-tu vu?

      1. non j’ai déjà vu le titre dans des revues d’horreurs mais pas plus. D’ailleurs parlant de revues d’horreurs, la revue, Mad Movies, tu aimerais surement.

    1. Cure, c’est un un film lent mais super intrigant. Aussi, kairo, ou Pulse en anglais. Tu as peut-être vu le remake américain Pulsation avec Kristen Bell. Évidemment je recommende l’original 😉 sinon le cinéma japonais est vraiment riche, il y a beaucoup plus que l’horreur qui vaut le détour.

      1. Oui j’ai déjà vu le remake hahah! Je vais tenter d’en écouter une couple dans ceux que tu m’as nommé 🙂
        Oui, je sais que le cinéma japonais est très riche, je commence tout juste à le découvrir! Merci pour tes recommandations !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s