The bay

Je me suis toujours demandé l’horreur commençait et arrêtait où…

« La petite ville côtière de Chesapeake Bay doit sa prospérité à l’élément aquatique. Lorsque deux biologistes français relèvent un affolant niveau de toxicité de l’eau et tentent d’alerter le maire, ce dernier refuse de semer la panique dans sa paisible cité. Inaction fatale, puisqu’une épidémie mortelle ne tarde pas à se répandre, qui voit les habitants se transformer en hôtes de parasites mutants qui prennent le contrôle de leurs esprits, tandis que Cheaspeake Bay sombre dans l’horreur.»

Source: wikipedia.org

The bay, traite de manière pure et simple d’une catastrophe écologique, ce qui fait en sorte que je l’apprécie encore plus. Ce found footage, se différencie énormément des autres du genre et c’est en grande partie grâce à son caractère de « critique sociale». Ce que j’entends par là, c’est que la population de cette ville se fait cacher la vérité, les autorités se voilent la face sans arrêt. Ils sont au courant, mais ils laissent la population utiliser cette eau contaminée de manière assez catastrophique. Personnes n’est vraiment au courant de ce qui s’est passé cette journée là parce que tous les enregistrements audio et visuels ont été confisqués. Jusqu’au jour, où une jeune journaliste de l’époque se décide à parler, à dévoiler la vérité sur cette journée fatidique.

Image

Pourquoi ce film m’a tout de suite plu et troublé? Parce qu’il est merveilleusement réaliste, contrairement à beaucoup d’autres found footage. Son réalisme passe par notre environnement, par le fait que nous avons un énorme pouvoir sur celui-ci, nous pouvons en prendre soins ou le détruire et tout cela aura des conséquences directes sur notre santé. Le film utilise la ressource de l’eau, cette ressource si importante, si vitale. Il y a aussi l’inconscience de la population, sa très grande naïveté. Cette naïveté est si percutante et dérangeante, car elle montre une fois de plus, à quel point les gouvernements et autres autorités peuvent nous jouer dans le dos et nous cacher la vérité comme bon leurs sembles.

Un net avantage de cette oeuvre, repose sur le fait qu’on y suive plusieurs personnes ( les scientifiques, les journalistes, la petite famille, les policiers et la population en générale.) Le fait de filmer par caméra portée, est tout simplement de mise et l’idéal pour ce film.

Image

En plus d’être un coup de poing sur la gueule en terme de critique sociale, on y retrouve un beau lot de scènes complètement dégoûtantes. Pour être sincère avec vous, il y a quelques scènes avec des poissons et celles-ci m’ont été insoutenables, assez pour en détourner mon regard. Les nombreuses scènes où nous pouvons voire les personnes atteintes, sont toutes atroces les unes plus que les autres. Ce qui est encore plus atroce, c’est le néant dans lesquels ils sont plongés, ils ne sont au courant de rien, personne ne les a informés que la cause de tout cela, repose dans l’eau et toutes les multiples cochonneries qu’on y retrouve.

Les scènes qui m’ont définitivement marquées, sont celles qui impliquent les biologistes. Ceux-ci avancent des résultats, des preuves, des questionnements : personnes n’y portent attention. En fait, c’est un peu comme nous: nous avons des signes, des données scientifiques, de l’information ET nous continuons à vivre dans le déni pratiquement le plus total, tout en abusant de nos ressources et en détruisant la nature.

Bien qu’il possède un caractère assez moralisateur je crois que ce film, autant pour les passionnés de films d’horreur ou non, vous plaira. Il vous plaira parce qu’on ne peux rester insensibles à un tel drame écologique d’origine anthropique, ni à une telle critique du système capitaliste et encore moins à un portrait si réaliste et brutal de notre société.

Emma

. Image

Advertisements

2 thoughts on “The bay

  1. Je vais le regarder ce soir ! Ta description me fait beaucoup penser à la catastrophe qu’il y a eu à tchernobyl, un sujet dont je me suis intéressé par pure curiosité, ce qui me pousse à croire que ce film devrait me plaire 🙂

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s