Kill list

En cette fin d’après-midi, j’ose vous parler d’un film dont les opinions sont très mitigées: Kill list ( Ben Wheatley, 2011)

« Meurtri dans sa chair et son esprit au cours d’une mission désastreuse à Kiev huit mois plus tôt, Jay, ancien soldat devenu tueur à gages, se retrouve contraint d’accepter un contrat sous la pression de son partenaire Gal et de sa femme, Shen. Jay et Gal reçoivent de leur étrange nouveau client une liste de personnes à éliminer. A mesure qu’ils s’enfoncent dans l’univers sombre et inquiétant de leur mission, Jay recommence à perdre pied : peur et paranoïa le font plonger irrémédiablement au cœur des ténèbres.» 

Source : commeaucinema.com

Comment décrire ce film assez particulier? C’est la question que je me pose… Sachez tout d’abord qu’on y mélange habillement plusieurs styles: on passe du drame, au suspense, à l’horreur, presque au fantastique parfois.Personnellement, je le catégoriserais de thriller d’horreur.

J’ai trouvé que les styles suivent une évolution assez logique, ils suivent aussi en quelque sorte, l’évolution psychologique des personnages. Tout au long du film, l’angoisse et la violence suivent ce même cheminement, pour nous amener à des scènes gores pratiquement insoutenables. Je vous jure là, certaines scènes sont abominables, assez pour me faire convulser de la face!

Image

Dans la première partie du film, j’ai trouvé qu’on nageait plus dans le drame mais tranquillement, ça dérape; ont ressent l’atmosphère malsaine qui règne dans la famille et partout ailleurs. Cette première partie comporte beaucoup mais beaucoup de longueurs et de trucs incohérents,  je vous avertis d’avance. Dans la seconde partie par contre, on plonge dans les ténèbres: c’est l’apothéose de la violence. Durant tout le visionnement, j’étais très crispée, je me sentais oppressée, j’avais l’estomac complètement nouée et j’étais envahie d’une peur, tsé une vraie sensation de peur, très peu commune…

Image

Les personnages sont très bien développés et de manière intelligente, leurs liens et relations s’intensifient et se définissent toujours un peu plus en avançant dans le film. Tout en s’intensifiant, elles se compliquent et nous font nous questionner encore plus( Pas besoin de vous dire que les acteurs sont très talentueux).

Ce qui est particulier, c’est qu’en visionnant ce film, on ne s’attend aucunement à ce genre de film et encore moins à son dénouement. La fin m’a fait l’effet d’un claque au visage, une vraie bonne claque… Avec les dernières minutes du film, nous n’avons donc aucun choix de toute repenser le scénario au complet, de se re-questionner : mon cerveau était complètement affolé.

Image

Parlant de la fin, je suis littéralement partie à pleurer,s’en était trop pour mes petits nerfs… Je ne me sentais vraiment pas bien, j’étais en colère et j’avais le sang complètement glacé. J’admet que je suis particulièrement sensible mais cette fin, reste toute de même déstabilisante et complètement folle. Elle restera ancrée dans mon cerveau pour longtemps, c’est certain.

J’aimerais vous donner plus de détails mais je ne voudrais en aucun cas vous vendre des «punchs», je m’en voudrais beaucoup trop !

Alors, je recommanderais Kill list à qui?

À tout ceux qui ont l’esprit ouvert en ce qui concerne l’horreur. Je ne le conseil toutefois pas à tout le monde, vraiment pas. C’est un film assez difficile d’approche sérieusement, il pourrait en dérouter plusieurs. Pour ceux qui n’ont pas peur d’une violence très assumée et froide, de scènes gores très désagréables à regarder, qui acceptent les longueurs dans un film, un scénario un peu flou parfois, les films à ambiance lourde et glauque et une fin dramatiquement troublante : LÀ JE VOUS LE CONSEIL! Sinon, abstenez-vous.

Emma

Image

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s