Parlons de metal

Je pensais à ça et je me suis dit: « je ne peux pas, ne pas faire un article sur la musique qui m’accompagne depuis autant d’années.»

Alors là, je me suis demandé comment créer un article qui pourrait intéresser plusieurs personnes tout en portant sur un genre musical plus ou moins apprécié. J’ai donc décidé de suivre le modèle de mon article sur ma passion sur les films d’horreur, question que ce soit moins emmerdant pour vous.

Allons-y tout d’abord avec une petite  mise en contexte. J’ai commencé à écouter du metal à l’âge de 14 ans. J’écoutais du Dream Theater, du Iron Maiden, Sonata Arctica, Slipknot, Lordi etc. Bref, tu vois le genre. Mais à cet âge là,  j’assumais pas vraiment mes goûts musicaux, parce que s’tai pas cool tripper sur le metal. Nenon, fallait triper sur le rap et la musique de bar. À 15-16 ans, j’ai eu mon GROS trip power metal, on m’appelait pas Emma Dragon pour rien ( hahaha). J’étais totalement amoureuse du band Sonata Arctica (tsé dans le temps que c’était bon), je voulais même avoir le nom du groupe en tattoo ( merci à mes parents de m’avoir dit non). Je capotais raide sur Stratovarius, Dragonforce, Hammerfall, etc. J’ai été à mes premiers shows metal dans ces âges là et j’ai été charmée ben raide!

Un peu plus tard, j’ai commencé à découvrir d’autres groupes, tout genres confondus. Je me suis mise à tripper sur le death metal et le metal plus symphonique. Après ça, j’ai eu ma grosse passe deathcore, hardcore, etc. J’allais toujours un peu plus à des shows et des festivals et à chaque fois, je trippais encore plus! Aujourd’hui j’écoute vraiment de tout mise, à part du doom, du drone ou du black. Bref, question que mon article ai un peu plus de sens, fallait que je vous fasse cette intro!

Faque là , dites vous que depuis mes 14 ans, je subis les 10000000 de préjugés et commentaires désagréables sur les metalleux. Question de démystifier quelques mythes sur les étranges créatures que nous sommes, je vous invite à lire ce qui suit.

Les commentaires les plus fréquents, que j’ai pu entendre dans les 7 dernières années:


«Ouais mais, c’est pas bon, on entend même pas ce qui disent.»

Faux. Dans certains genres de metal on entend pas très bien les paroles mais faut pas généraliser !!! Personnellement, je crois que ça se développe aussi. Je suis étrangement capable de comprendre les paroles de biens des chansons de death metal ou peu importe.

« Ça fait juste crier»

Non mais quel commentaire de merde que je dois entendre, au moins 5x par semaine. Je ne sais pas si vous savez, mes ces techniques vocales sont très difficiles et ça demande très certainement de très très bonnes bases musicales. Donc non, il ne suffit pas de crier.

« Dans le fond t’es une droguée?»

Nenon, nous ne sommes pas tous des drogués. Je suis même hyper clean, oui oui.

« T’es emo?»

Faux. Je suis foutrement loin d’être emo. C’est comme vraiment pas tant la même affaire.


« À tripper sur le metal de même, tu dois ben vouer un culte à Satan..»

Faux. Ce n’est qu’une infime minorité de bands qui parlent de Satan, qui ont brûlés des églises, qui sacrifient des chèvres pis toute pis toute. Je vais même t’avouer que je suis croyante chrétienne catholique, ben oui toé.

« Les metaleux ça brulent des églises.»

Faux. Voir réponse précédente.

«Mais tsé, le metal ça me rend dépressif»

Écoute, c’est sure que si t’as écouté du Sunn o)), c’est pas l’idéal pour le moral. Sinon, le metal en général a le don de me rendre joyeuse et de me crinquer!

« Faque tu tripes sur le médiéval pis toute??»

Non.

« C’est juste du monde pas de talent .»

Quoi? T’as pas écouté beaucoup de metal dans ta vie certain toi… Seigneur. Les membres de band metal sont hyper talentueux, polyvalents et tout simplement de vraies machines. Va écouter du Sir Pathétik et on reparla du fait de « ne pas avoir de talent.»

« Hin, tu dois être violente, agressive, raciste, etc.»

Faux. Ce que les médias nous ont souvent véhiculé par rapport au metal, sont des images négatives et complètement exagérées. Ceux qui écoutent du metal et s’y connaissent un peu, vous diront très probablement qu’à la base, le metal n’est pas automatiquement violent, dangereux, raciste ou peu importe.

« Hey, mais une petite fille comme toi devrait pas aller dans des shows metal, tu pourrais aussi ben te faire tuer.»

Ben voyons, ceux qui croient ça, ça parait que vous êtes jamais aller dans un show ou festival. C’est une gagne de trippeux, de passionnés qui ont juste le goût de se brasser la tête, d’avoir du fun pis de passer un bon moment. Oui y’a des mongoles c’est sure, mais ça, y’en a partout!

« C’est tout le temps pareil…»

Non, juste non.

« C’est juste un tripe d’ado.»

Ok cool, j’ai 21 ans. Je connais beaucoup de metalleux adultes, bizarre han…

«T’as 21 ans pis t’écoutes encore du metal?»

Et puis?

« Pourquoi si tu dis que c’est si bon, c’est pas tout le monde qu’y en écoute..?»

Comme je sais pas tant quoi répondre à ça, mise à part les différences de goût, le fait que la radio nous passe pratiquement juste de la merde, le fait que les gens adoptent plus facilement ce qui est le plus accepté socialement et bien d’autre, je vous cite un petit texte trouvé sur un forum:

…Mais le problème n’est pas tant les producteurs que les médias, qui raisonnent pareils et se désintéressent complètement du métal. Et puis, je suis sûr que les directeurs des programmes sont tellement gavés de toutes ces idées reçues sur le métal qu’ils ne veulent de toutes façons pas s’y intéresser. Au final, on peut regretter ce manque de battage médiatique autour du métal, car finalement les fans se retrouvent marginalisés, en France en tous cas, puisqu’en Allemagne, en Finlande, et dans bien d’autres pays il y a groupes de métal dans le « top 50 » ! Source: http://www.the-asw.com/2005/09/22/parlons-un-peu-de-metal/

Et aussi 

D’un autre côté, on peut également constater que certains considèrent cette stigmatisation et cette obscurité dans laquelle reste le metal comme des éléments positifs. Gauthier, du webzine La Horde Noire, affirme :

« Je n’aime pas du tout l’idée d’élite : le metal doit rester ouvert à tout le monde, mais seulement à ceux qui le veulent. Cela veut dire que c’est à moi d’aller vers le metal et pas l’inverse. C’est pour cela que la barrière de préjugés qui entoure le metal est peut-être une bonne protection. Tout cela pour dire que je ne suis pas désireux que le metal soit plus exposé ».

Dr. Jabuse, membre du webzine Metal Impact, a quant à lui une vision mitigée des clichés stigmatisants souvent accolés au metal :

« C’est réducteur mais si ça peut éloigner des crétins et redonner une image puante au metal extrême tant mieux dans un sens. D’un autre côté ça ramènera d’autres crétins et facilitera les amalgames qui rassureront les détracteurs ».

« T’as tu ton secondaire 5?»

Wewoui, je termine mon bac dans 1 an… Comme si metal était synonyme d’abandon scolaire, de décrochage, de jeunes dégénérés.

« Les paroles des chansons sont négatives.»

Re-non. J’va te surprendre mais beaucoup de chansons véhiculent des messages TRÈS positifs, d’espoirs, de paix, etc. Y’a des bands avec des thématiques aussi genre la mythologie, l’Égypte ancienne, les vikings, etc. Fuck tes préjugés pis attarde toi donc aux textes qui sont souvent complètement débiles, tellement ils sont beaux et intelligents. Des paroles pas mal plus sensées que celles des chansons qui passent dans les bars; j’dis ça de  même.

« Ouais moi aussi j’aime le metal, j’écoute du Metallica.»

Stp, le metal c’est pas juste Metallica…

« Faque t’écoutes surement du Nickelback?»

Hahaha est bonne. Tu me niaises là?

Le commentaire que j’entend au moins 2-3 fois par semaine depuis toujours, et je n’exagère pas: « HINNNNNNNNNNNN toé t’écoutes du metal, T’AS TELLEMENT PAS L’AIRE DE ÇA!!!»

On va mettre de quoi au claire là, c’est pas parce que je ne correspond pas à l’image  «typique» que vous vous faites de la metaleuse, que j’écoute pas de metal. C’est pas parce que je ne m’habille pas toujours en noir, que je suis féminine, que je ne pèse pas 200 lbs, que je ne brûle pas des bibles en arrière de chez nous, que je n’ai pas 25 piercings dans face, qu’en gros je correspond juste pas à l’image que vous avez; que j’en écoute pas!!!  (Pétage de coche) Le look ça veux rien dire, beaucoup qu’y ont l’aire à en écouter en écoute pratiquement pas, c’est juste du fake. Donc arrêter de toujours vous fier juste à l’apparence parce que je suis certaine que j’en connais beaucoup plus sur le sujet que ben du monde qu’y affiche le style à une puissance 1000 (fin du pétage de coche).  Ahhh et svp, arrêtez de manquer faire une syncope à chaque fois que vous apprenez que j’écoute du metal, c’est chiant.

logjm

Photographe: Jean-Michel Decoste

Emma

Advertisements

11 thoughts on “Parlons de metal

  1. Première fois que je lis , tu écoutes du métal, tu dois être raciste.

    Ceci dit, c’est vrai que y a pas beaucoup de musiciens et chanteurs noirs dans le métal… J’imagine que c’est pour ça qu’on te dis ça…Y a Sepultura et Diary of Destruction qui en ont, mais ça reste rare.

    L’autre fois je l’ai réaliser d’un coup. Y a encore beaucoup de ségrégation aujourd’hui dans la musique, peut être pas autant que dans les années 30 mais guère mieux… Y a eu dans les années 50 , avec le rock n roll(Chuck Berry a emprunté à la musique blanche et Elvis à la musique noire) ou les choses ont été un peu mieux mais ça pas durer longtemps..

    *J’ai découvert ce groupe y a 2-3 jours. Cool comme tune: https://www.youtube.com/watch?v=d0Hc3G08msU&list=FLDv5zxeRPLthIB6tO0V3slQ&index=1

    1. Ce qui est plate aussi c’est que la communauté métalleuse n’est pas juste composé que de ‘gens de bonne éducation’. Il y a aussi beaucoup de cons (comme dans tout les milieux pour être fair), et ils n’aident pas forcément à donner une bonne image du metal. Des racistes par exemple, tu vas en trouver beaucoup dans la communauté black metal underground qui vont écouter des groupes NS et qui vont prôner des idées assez borderline sur les bord. Heureusement pour nous, tu as des musiciens comme Mile Petrozza de Kreator qui ne va pas hésiter à balancer des fuck you aux racistes durant un show hehehe.

      Tu vas avoir ceux qui embarquent dans cette histoire puéril de guerre contre le rap (j’ai fait ça plus jeune, je dois m’en confesser)… enfin bref, toute sorte de con quoi, puis tu as ceux qui sont passionner de musique et qui sont dans le trip parce qu’ils aiment ça et je suis bien heureux de voir qu’il y en a majoritairement dans les communautés que je fréquente.

      Et côtés musiciens noir, tu avais aussi Mike Smith l’ex Drummeur Death Metal de Suffocation, une vraie criss de machine de guerre ce gars là.

  2. Moi aussi j’écoute du métal et j’ai tout entendu ces affirmations, appart « hein! t’écoutes du métal?!?!? » Parce que bon fut un temps où je portais que des gilets de bands et j’en ai encore plusieurs, mais ça d’l’air que venant d’un géant c’est normal 😛 Mais ça me rend pas plus violent ou fermer sur les relations sociales.

    J’ai commencé à écouter du metal à l’âge de 9 ans. Mon premier groupe et qui est toujours mon favoris: Slipknot. J’écoutais avec ça du Marilyn Manson, du System of a Down et du Craddle of Filth. Mes parents trippaient pas pentoute et le reste de ma famille non plus. Mais je m’en foutait complètement, j’aimais et j’aime toujours le genre. On me disait toujours « C’t’un trip d’adolescence, un jour ça va passer » hé bah non! J’en écoute toujours et ça change pas.

    Tout ce que j’ai pu apprendre là-dedans c’est différente vision, différents modes de pensées et différentes façon de voir les choses. Ça l’air cliché un peu, mais ça m’a apporté beaucoup plus qu’on pourrait le croire. Mais ça pas fait de moi un athée, mon refus des croyances viens d’ailleurs.

    Et les gens qui disent que le metal c’est trop violent, raciste et etc, c’est que des foutaises. On entend très bien les paroles, quand on est habitué. Ça fait ressentir un feeling, une émotion intense. C’est comme un souffle avec une puissances intense qui te remet sur pieds en 2 secondes ou qui te détend et te fait relaxer. À chaque fois que j’entend une bonne toune de métal, que je la connait ou pas, j’peux pas m’empêcher de me faire aller la tête et d’être bien. Souvent, un p’tit frisson me passe quand j’suis vraiment dedans! J’me surprend parfois à m’endormir sur du Cannibal Corpse, ça détend c’est tout. Et aussi j’ai tellement découvert de pays et de culture en écoutant des musiques de partout dans le monde.

    Et celui qui n’a jamais vu un show de métal devrait le faire au moins une fois dans sa vie. Je reviens encore avec l’exemple de Slipknot: mon groupe favoris, mais qui donne un putain de show. Y’a tellement d’émotion qui se communique entre la foule et le band, les deux s’échanges une bonne énergie. L’ambiance est électrisante et la musique te donne une feeling immense et te fait oublier les problèmes. En plus, dans tout show qui se respecte ou y’a seulement de vrais fans de métal, même si les gens se connaissent pas, y’a un respect tellement immense et même si ça se bardasse, ceux qui tombent au sol vont toujours se faire donner la main pour les relever ou ceux qui sont en danger se font protéger. Je me suis même déjà fait reprocher de pas assez triper. Le gars me disait « man! c’est un des plus beau show qui a pas, tu dois te défouler un peu au moins! ». Ça te recrinque a bloc! Pas comme dans un festival de village où les douchbags débarquent et jouent à « c’est moi le plus tough dans le mushpit et je décriss tout ce qui arrive vers moi! ».

    en bref, c’est une belle culture en sois et même si les gens lui colle des étiquettes de merde, je m’en contre-balance et je préfère que cette musique soit fait de vrai fans plutôt que de monde qui veulent juste être comme les autres. J’ai déjà écouté du rap pendant 1 an ou 2 et je me sentait tellement pas moi-même, j’était mal, ça manquait de vie et d’intensité et je retrouvais pas la même fraternité, loin de là!

    Longue vie au metal!

  3. Tu as un parcours un peu semblable au mien….

    Tardivement dans ma vie j’ai commencé avec des groupes comme Iced Earth, Nightwish, Hammerfall, Iron Maiden, Metallica, pas mal de Power Metal donc disons que Sonata Arctica. Blind Guardian en fesait partie, ainsi que des formations québecoise de seconde zone comme genre Forgotten Tales et même Icewind. Puis un jours j’ai commencé à écouter des trucs plus méchant comme Children of Bodom, Cradle of Filth, un peu de Emperor. Puis un jour on est venu me voir et..

    ‘regarde dude, c’est pas pire ce que tu écoutes mais comment dire mmmmh… bah je dirais rien enfaite mais je vais te demander par contre si tu es prêt à faire le grand saut et à rentrer dans le camp des pro!’

    Bon, j’exagère, on m’a pas dit ça mais disons qu’ensuite ça été…

    Slayer, Sepultura, Kreator, Death, Testament, Morbid Angel, Sodom, Cannibal Corpse… en tout cas nommes en car j’ai au dessus de 340 albums dans mes trucs today hehe.

    Et oui… beaucoup de gens qui disent aimer le métal ne s’en tienne qu’à metallica et tu as raison, c’est TRÈS irritant….

  4. Haha ça me fait penser aux préjugés envers la musique classique! Les commentaires sont parfois semblables, dans le genre: tu fais du chant classique, comme de l’opéra là ? Ouain t’as pas l’air de ça… Comme s’il me fallait être grosse pour avoir une voix puissante! C’est tellement pas ça. Ça manque d’ouverture d’esprit et ça ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Je ne dis pas qu’on doit tous apprécier les mêmes choses, mais au moins essayer ça serait déjà un début! Je vais l’admettre en tant que chanteuse classique, je n’écoute même pas de ce genre de musique, mais je sais l’apprécier! Et le métal, la vérité c’est que moi ça fait mal à mes petites oreilles haha et cette musique a tendance à me rendre violente. C’est même pas les paroles, c’est juste que je sais pas, ça me donne le goût de (dsl l’expression)  »varger ». Toutefois, je crois que je pourrais être capable d’aimer certain style, je ne prend juste pas la peine d’essayer 🙂

    1. Oui t’as raison!!! ahhhahaahhaha! C’est correcte que t’apprécie plus ou moins c’est juste plate le monde qui sorte le genre de commentaires ridicules que j’ai mentionné 🙂
      ps. Oui ça donne le goût de varger parfois je te l’accorde 😀 (mais j’aime ça mhuahhah)
      Tu pourrais écouter du metal symphonique tu aimerais ça je suis certaine! Écoute genre du Epica, Avantasia, Kamelot, etc. !

  5. Ok si Avantasia c’est du métal… Je suis en amour haha ! Je constate que dans le fond, moi s’il n’y a pas de  »criage » c’est bon dans mes oreilles haha 🙂 Merci pour le groupe !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s