Thème 2: « le cou»

Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, ma copinette d’amour Isabelle Brassard ( zombieberries photography) et moi, avons fait un projet mixant photographie et humour. Le premier article de ce projet, parlait de l’importance de sourire avec les yeux (smize). Cet article, traitera de l’importance du cou en photo. Dit de cette manière, ça peut paraître louche mais je vais vous expliquer. Encore une fois, je vous conseille de prendre cet article avec un grain de sel, nous n’avons pas la prétention de définir ce qui est beau ou ce qui est laid. Bref, à vous de juger par vous même, bonne lecture !

Quand je parle de l’importance du cou, c’est en fait de savoir comment bien le placer. Parce que oui, savoir bien le placer et bien le montrer ,c’est plus qu’important.  Pour que ce soit plus évident, je vais vous donner trois exemples concrets.

Premier exemple

Tout le monde a déjà vue une photo d’une fille qui veut avoir l’aire sexy et qui se dit surement dans sa tête: « ouain je pourrais pencher ma tête par en avant pis lancer un regard semi-sensuel, semi fille trop droguée.» Vous voyez le genre ? Ce qui arrive avec ce genre de pose, c’est que beaucoup trop de filles font disparaître leur charmant petit cou ô combien important… Le cou disparaît parce que vous restez de face et que vous penchez la tête par en avant, ça donne un beau monstre pas de cou (photo à gauche)! Si vous voulez tout de même faire ce genre de pose, il est important de voire une petite parcelle de celui-ci. Par exemple, vous pouvez prendre le même genre de pose mais le visage plus de coté un peu, comme ça, le cou est un tout petit peu plus présent et le regard risque d’être plus attrayant (photo droite)! Le cou aurait pu être encore plus présent sur l’image de droite mais je voulais seulement vous démontrer, qu’avec un angle différent et un peu moins d’écrasage de cou, la différence peut être assez marquante!

Image

Second exemple

Il y a celles qui vont oublier l’importance du cou et celles qui vont abuser de leur cou sur les photos… Pour vous mettre en contexte, c’est le genre de pose que la fille se dit: « ouin je pourrais m’étirer le cou j’aurais l’aire gracieuse me semble han!» Fille, si tu t’étire le cou tel un cygne, assure toi de pas abuser! De 1, plus t’étire ton cou vers le ciel, plus t’as l’aire raide je suis sure et certaine de cette corrélation. De 2, c’est pas un angle hyper avantageux pour tous les visages. De 3, il y a une trop forte omniprésence de tes narines et c’est pas super chic. De 4, trop c’est juste pas très beau (photo à gauche). Tu peux faire ce genre de pose en ayant l’aire gracieuse, élégante et pensive, sans trop montrer de cou tsé… Fait juste désétirer ( mettons que ce mot existe) ton cou et abaisser ta tête un peu; je te jure que tes photos vont êtres meilleures (photo à droite)!

Image

Troisième exemple

Celui là, concerne l’importance du cou quand le corps est de coté. Vous avez tous déjà vu la pose ( ou une tentative de celle-ci) de la fille de coté qui tourne la tête face à l’objectif, d’un air surpris semi-coquin, en angle avec son épaule. cette pose peut être vraiment très belle si elle est bien fait, sinon c’est l’horreur totale; surement la pire des trois. Ce qu’ont voient souvent, c’est une fille de coté, pas de cou qui a tout simplement l’aire possédée par Satan. Avoir l’aire possédée sur une photo, surtout si c’est pas le but, c’est pas cool ( photo à gauche). Pour faire ce genre de pose, le cou, la tête, le regard et l’épaule sont des éléments TRÈS importants! Pour que ce soit un peu mieux, place toi de coté, pointe l’épaule légèrement, si tu peux dégager ton épaule c’est encore plus beau,  ne penche pas trop ta tête et étire TON COU (photo à droite). Le but de ce genre de pose, ce n’est pas de faire fusionner ton foutu menton à ton épaule et d’avoir l’aire d’être sous possession d’une quelconque entité maléfique!

Image

Bref, le cou peut être l’élément qui fera en sorte que tu parais bien, gracieuse pis tout le kit sur une photo.  Mais il peut aussi te faire paraître d’une girafe, d’une fille sous l’emprise d’une quelconque drogue, d’une fille assez louche et effrayante, ou d’une fille qui a tout simplement subit l’ablation du cou!

Bisous XX

Voici le lien pour visiter la page de la photographe Isabelle Brassard : zombieberries photography

Emma

Advertisements

6 thoughts on “Thème 2: « le cou»

  1. Vos exemples sont toujours aussi convaincant:) Je vais mettre demain, un lien de ta page, étant donné que j’ai pleins de modèles amateurs dans mes contacts facebook. Ça pourra peut être en aider quelques unes.

  2. Merci d’avoir publier cette article! Je suis votre site depuis longtemps mais
    je n’avais jamais songé à laisser un commentaire.Je me suis inscrit à votre blog et j’ai
    partager votre article sur mon compte Facebook. Merci encore pour
    ce post! Il est très bien écrit et l’information est complète 🙂

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s