Je voulais devenir paléontologue

Fouille-moi pourquoi, mais ce matin, je me suis mise à penser aux nombreuses fois où des gens ont vainement tenté de me démotiver par rapport à mon futur. Je dois admettre que ça m’a fait un choc de me remémorer que la majorité d’entres eux étaient des adultes.

De 4 ans à peut-être 10 ans, je voulais devenir archéologue, égyptologue, paléontologue ou océanographe: tu vois le genre un peu? Et là, je me suis rappeler plusieurs commentaires venant d’adultes, des commentaires ayant tout le potentiel pour décrisser les rêves de la petite fille que j’étais. Je me suis fait dire au moins 100 fois que c’était stupide comme ambition, que ça ne me mènerait à rien, que ce n’était pas réaliste, etc. On va s’entendre sur quelque chose, j’ai 23 ans et là, je suis consciente que c’était peut-être irréaliste de vouloir devenir océanographe quand j’ai peur de l’eau profonde. Mais sérieusement, ça vous servait à quoi de péter ma bulle de petite fille?

À l’adolescence, je voulais toujours devenir archéologue ou encore, historienne. Je ne peux même pas calculer le nombre de fois qu’un adulte m’a répondu: «Ouais mais tu va rien faire avec ça. Y’a pas de jobs pour ça.» À 23 ans, je suis encore une fois consciente qu’il ne pleut pas des emplois dans ce domaine mais ça vous a servi à quoi d’essayer de briser mes ambitions? Dude, j’avais 14 ans, j’étais heureuse de mon projet d’avenir et toi, tu me dis que ça va me servir à rien? Simonac.

Un peu plus tard s’est ajouté le rêve de faire de la politique, j’étais impliqué pas mal et je faisais beaucoup de bénévolat pour divers partis politiques. À chaque fois que j’en parlais, on me disait que c’était irréaliste, que c’était plate à mort, que j’étais bizarre, etc. Ces commentaires venaient autant d’adultes que de gens de mon âge et j’invente rien là. Quand vous me sortiez vos platitutes je riais mais je riais dans le très jaune.

Après, pendant environ un an, je voulais être une travailleuse sociale et là, on me disait que je ne serais pas capable que j’étais trop sensible (LOL). JE SAIS que je suis trop sensible et je voulais pas vraiment faire ça mais ton négatif, tu peux le garder pour toi.

J’ai finalement fait un bac en géographie et aménagement durable et je suis entrain de réaliser une maîtrise en études et interventions régionales et je vous assure que j’ai encore droit à 1 000 commentaires du genre sauf qu’aujourd’hui, je suis capable de m’en foutre royalement.

Quand je regarde ça, par chance que quelques enseignants et surtout mes parents étaient là. Ce sont eux qui m’achetaient des livres sur l’Égypte, qui me faisaient faire des chasses au trésor avec des faux ossements de dinosaures, ce sont eux qui me poussaient à toujours plus apprendre, eux qui m’ammenaient à la bibliothèque où je trouvais des centaines de livres qui me rendaient encore plus assoifée de savoir, eux qui me disaient que je ferais une bonne historienne, eux qui me disaient que je ferais une bonne politicienne, eux qui venaient me chercher après mon bénévolat, eux qui me disaient que j’étais aidante et que je ferais une bonne travailleuse sociale. Parce que même s’ils savaient que la majorité de mes ambitions étaient surement éphémères ou plus ou moins réalistes: jamais ils n’ont briser mes rêves, ils n’ont fait que m’encourager. Même si je me doute bien qu’ils avaient surement hâte que j’arrête de les harceler avec les dinosaures et l’Égypte.

Entant qu’adulte, t’as pas le droit de dénigrer les aspirations futures d’un adulte encore moins d’un enfant, même si tu penses que c’est pour lui éviter de rêver en couleur. T’inquiètes pas pour ça, la vie est bien faite et tout se fait en temps et lieux. Pis t’sais, tu sais pas, c’est peut-être sa seule motivation d’aller à l’école et d’avancer dans la vie. Tout ce que t’as à faire s’il te dit qu’il veut devenir astronaute, c’est de lui répondre qu’il sera le meilleur astronaute du monde entier. Point.

Parce que même si je n’étudie pas dans les domaines qui me faisaient rêver enfant, ce sont ces multiples rêves là qui m’ont fait avancer, qui m’ont donner le goût d’étudier et de toujours approfondir mes connaissances. Parce que si je n’avais pas été habitée de toutes ces parcelles d’ambition, je ne serais pas où je suis présentement.

Emma

557469_195391697258664_1100400336_n

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s